Chargement Évènements

Tous les événements

Concert : « Chansons de saisons »

24 mars à 16:00

Les jours et les saisons s’égrènent. Les chansons célèbrent au fil du quotidien nos petits bonheurs, nos petites douleurs, nos humeurs. De l’île d’Hoëdic au Plat Pays, de la magie de la petite enfance à la sérénité de la maturité, de la maltraitance aux visages de l’amour, du refus des préjugés aux beautés de la nature… paysages et personnages se succèdent sous le regard d’une femme sensible et engagée. Christian Belhomme, au piano, partage son voyage dans une belle alchimie. Une plume délicate, une voix aquarelle. Un univers poétique, drôle, vrai et chaleureux. On se laisse volontiers embarquer dans cette rêverie musicale et l’on s’y retrouve.

Françoise Hautfenne : textes, musiques et chant

Christian Belhomme : piano

 

Biographies et parcours :

Françoise Hautfenne a été bercée par le souffle des vents de Nord et la voix de Jacques Brel. Professeur de lettres et de cinéma, elle se lance en 2002 dans l’aventure de la chanson. En avril 2005 c’est la sortie du premier album « De Haan », du nom néerlandais d’une station balnéaire pittoresque de la côte belge.
Depuis 2006, Françoise est entourée sur scène par Norbert Galo à la guitare et Claire Galo-Place à la harpe. De cette association naît progressivement une ambiance musicale originale. Puis Philippe Le Mercier, acteur et metteur en scène vient poser son regard complice sur le spectacle et met en place la scénographie de « La Maison de Guingois ». En scène : un personnage de femme un peu en marge, un peu sorcière.
C’est aussi l’univers du second album : « Palimpseste », titre aux consonances magiques sorti en mai 2009, réalisé par Norbert Galo et illustré par Delphine Lermite.
Depuis, Françoise Hautfenne a promené le spectacle « La Maison de Guingois » dans le Nord de la France et à Paris essentiellement.
Début décembre 2014 voit la sortie du troisième album intitulé « Éphéméride », qui célèbre les petits bonheurs et les émotions qui émaillent le fil du temps. Cet album, lui aussi réalisé et arrangé par Norbert Galo, est fidèle à l’ambiance musicale intimiste et originale des concerts : voix/harpe/guitare.
Une photographe du Sud, Marie Nigoul, est venue s’immerger dans les brumes du Pas-de-Calais pour créer le nouveau visuel. francoise-hautfenne.fr

Musicien, compositeur, voyageur, Christian Belhomme se définit plutôt comme un coloriste. Il aime particulièrement l’idée de mettre sa musique au service d’un propos, d’une esthétique.
Parmi ses créations musicales, on peut citer « La poudre des Anges » pièce chorégraphique de Karine Saporta, « Poésie sur Paroles » d’André Velter (émission radiophonique sur France Culture) et plus récemment « Secret de longévité » documentaire de 55min de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (Arte 2013). En tant que musicien, il fait partie du Quartet de Steve Shenan (Alhambra 2012), de la Cie théâtrale Marie Ruggeri pour laquelle il a composé la musique de différents spectacles.

 

La presse en parle :

« Françoise Hautfenne : l’âme insulaire de la chanson… car cet album est une chance dont il faudrait se saisir, là, maintenant pour s’aider face à la douleur du monde. » Claude-Juliette Fèvre : Chanter c’est lancer des balles

« Françoise Hautfenne sur scène, c’est tout un univers, riche et poétique, c’est une philosophie de vie, un partage de sentiments, d’impressions fines. Certaines de ses chansons sont plus que des odes, presque déjà des hymnes, en tout cas des méditations tendres. » Annie-Claire Hilga – revue Vinyl n°104

« Des mélodies tendres, parfois chaloupées ou rythmées, et toujours accrocheuses… hymne au bonheur de faire et de répandre les chansons » François Bellart – Nos enchanteurs

« Françoise Hautfenne polit les sentiments, affûte les petits bonheurs et tranche les détresses… Elle est une complice des grandes dames de la chanson : les Barbara, Anne Sylvestre. » Christian Defrance – L’Echo du Pas-de-Calais

« Une plume sensible, une présence généreuse » Céline Levivier – Version Femina

« De beaux textes, la simplicité et la clarté de l’expression, une voix qui vous envoûte quelque peu, qui sait caresser comme frapper… tout y est. On peut tenter non la comparaison mais la parenté avec Véronique Pestel et ce n’est pas rien. » Michel Kemper – Le Thout »chantwebzine

« Une poétesse fragile et amusée » Nicolas André – La Voix du Nord Arras

« Une chanson sensible et délicieusement féminine » Didier Desmas – Centre de la chanson

 

Tarifs :
– plein : 10 euros
– réduit : 8 euros (-18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi).

Réservations auprès de l’Abbaye au coordonnées inscrites ci-dessous.

Détails

Date :
24 mars
Heure :
16:00 - 18:00
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Abbaye de Rhuys
1, place Monseigneur Ropert
St Gildas de Rhuys, 56730 France
Téléphone :
02.97.45.23.10
Site Web :
www.abbaye-de-rhuys.fr

Organisateur

ABBAYE DE RHUYS
Téléphone :
02 97 45 23 10
E-mail :
abbayerhuyscom@gmail.com