Chargement Évènements

Tous les événements

« Peuples du froid, Sibérie, Mongolie, Himalaya »

6 février 2022 à 16:00
Un film documentaire réalisé et présenté par Jacques DUCOIN

 

Au nord-ouest de la Sibérie, dans la péninsule du Yamal, vivent les Nénètses, peuple nomade éleveurs de rennes. Le Yamal signifie « à l’extrémité du monde », il détient le 1/3 des réserves mondiales de gaz naturel exploité par Gazprom. C’est d’ici que provient une grande partie du gaz qui alimente l’Europe. Les villes de Salekhard et Yar Salé ont connu un essor particulier il y a une quinzaine d’années, grâce à ces gisements qui abondent dans la région. Mais depuis des siècles, les nomades suivent leurs troupeaux du sud vers le nord, puis du nord vers le sud suivant les saisons. Ils vivent sous des tentes coniques appelées « tchoum » qu’ils démontent et remontent inlassablement. Aujourd’hui encore leurs coutumes ancestrales perdurent malgré ces exploitations de gaz et de pétrole qui envahissent de plus en plus de pâturages, le réchauffement climatique qui les atteint de plein fouet, les jeunes qui ne reviennent pas forcément dans la toundra après leur scolarité et le manque de femmes qui se fait déjà sentir… Il faut être fort pour être Nenets, mais ils aiment se dire : « tant qu’il y aura des rennes, il y aura des Nenets…

Après ce partage intense avec les Nénètses, l’auteur se dirige vers le nord de la Mongolie, à la frontière sibérienne, terre chamanique par excellence ou il y rencontre le peuple Tsaatan et quelques chamans. C’est début mars qu’a lieu chaque année sur le lac Khövsgol gelé, perle bleue de la Mongolie également surnommé « petit Baïkal », le festival de glace qui réunit toutes les minorités environnantes. Un véritable kaléidoscope de costumes, de couleurs et de jeux. C’est l’occasion d’apprécier la légendaire hospitalité mongole. Enfin direction vers l’ouest de la Mongolie avec une immersion chez les kazakh éleveurs de yack dans les montagnes de l’Altaï, et la rencontre avec des aigliers qui participent au célèbre festival de l’aigle !

Le Zanskar se situe au nord de l’Inde dans l’État du Cachemire, à 3700m d’altitude. En hiver, pendant huit mois, cette région est totalement coupée du reste du monde, car les pistes muletières et l’unique route traversant les hauts cols enneigés sont fermées. Pendant les mois les plus froids, janvier et février, le seul moyen d’accéder à cette vallée est de marcher entre les gorges sur la rivière Zanskar gelée, appelée Chadar. L’hiver 1995, Jacques et son fils David, ont vécu une expérience unique en empruntant ce parcours accompagnés de leur ami Tashi et de quelques villageois. Aujourd’hui, à l’orée de ses 70 ans, l’auteur a décidé de refaire ce périple avec son fils et son ami Nono, dessinateur bien connu des bretons, pour retrouver la famille de Tashi. Un voyage périlleux, des retrouvailles émouvantes au cœur de l’Himalaya ! Il y a vingt-cinq ans, nous nous posions déjà des questions sur les changements et l’arrivée du monde moderne. Nous constatons aujourd’hui que malgré l’évolution certaine, les Zanskarpas restent comme nous les avons connus : leur joie de vivre, leur sagesse, leur humour et leur sourire n’ont pas changé.


A propos du réalisateur :

Attiré par la Grand Nord et les espaces sauvages depuis ses lectures d’enfance, Jacques Ducoin aime y rencontrer les peuples qui y surviennent ainsi que la faune qui a su s’y adapter.

Pas étonnant qu’un beau jour il jalonne les sentiers escarpés du Zanskar pour rencontrer une famille au cœur de l’Himalaya et qu’il y retourne en hiver, en marchant sur le fleuve gelé.

Pas étonnant non plus qu’après ses nombreuses expériences au Yukon, dont la descente en canoë du fleuve du même nom jusqu’en Alaska, il se retrouve pendant plusieurs semaines, isolé dans une cabane de trappeur du Grand Nord canadien.

Ses voyages l’ont récemment mené au Spitzberg, au Groenland et en Sibérie.

Photographe et réalisateur, il aime aussi partager sa passion et ses émotions.


En partenariat avec l’Association « Aux 4 Coins du Monde »
Ils sont voyageurs, aventuriers et réalisateurs de documentaires de voyage.
En 1998, nait l’association « Aux 4 Coins du Monde » spécialement pour la création du festival du voyage et de l’aventure à Chartres de Bretagne.
Sur 10 éditions, plus de 45.000 spectateurs ont pu apprécier plus de 300 films ! En extension, plusieurs lieux culturels ont été partenaires.
Pour marquer les 20 ans de l’association « Aux 4 Coins du Monde », le label « Le Cercle des Voyageurs » est déposé. Ce label regroupe une quarantaine de réalisateurs professionnels. Les auteurs produisent et présentent ainsi régulièrement leurs films dans les petites et grandes salles dans toute la France, en Belgique, en Suisse et au Québec.

 

 



Tarifs :

Chez les Nenetses de Sibérie

Plein : 8
Réduit 1 : 6€ (-18 ans)
Réduit 2 : 4€ (-12 ans)

Abonnements :
5 films : 35
9 films : 60

 

Réservations conseillées au 02 97 45 23 10


Selon le contexte sanitaire du moment, nous vous demanderons peut-être de bien vouloir présenter votre Pass sanitaire à l’entrée et de maintenir les gestes barrières (port du masque, distanciation d’un mètre dans les files d’attente, lavage des mains ou application de gel hydroalcoolique). Nous vous remercions par avance pour votre compréhension et le respect de ces mesures.

Détails

Date :
6 février 2022
Heure :
16:00 - 18:30
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Abbaye de Rhuys
1, place Monseigneur Ropert
St Gildas de Rhuys, 56730 France
Téléphone :
02.97.45.23.10
Site Web :
www.abbaye-de-rhuys.fr

Organisateur

ABBAYE DE RHUYS
Téléphone :
02 97 45 23 10
E-mail :
abbayerhuyscom@gmail.com